Blogue Monstre

Comment bien intégrer l’appel à l’action sur votre site web?

Conception de site Web

25 mai 2020

CTA site web
appel à l'action mobile

Au moment de bâtir l’architecture de votre site web, une des premières étapes est de déterminer l’objectif de chacune des pages. Selon le cas, l’objectif sera l’achat d’un produit, l’obtention d’une inscription à votre infolettre, la récolte des informations d’un client ou encore une prise de rendez-vous.

Afin de maximiser vos résultats, il ne faut rien laisser au hasard! Vos pages web sont des labyrinthes numériques dans lesquels vous devez diriger votre trafic vers une seule et unique sortie : l’objectif de vos pages. 

Votre meilleur ami pour y parvenir est l’appel à l’action (CTA pour Call To Action). Il sert à guider le visiteur vers la «prochaine étape» dans le processus de conversion et il crée une interaction qui lui permet d’avancer dans l’entonnoir de vente.

Dans cet article de blogue, nous décortiquerons les appels à l’action qui sont essentiels d’ajouter à votre site web et comment bien les utiliser! Rappelez-vous : plus vous maîtrisez l’art des appels à l’action, plus votre taux de conversion sera monstre.

Les types d’appels à l’action

Dans la création de votre site internet, plusieurs sortes de call to action seront utilisées selon le type de page, l’objectif de celle-ci et l’audience à laquelle vous vous adressez.

Bien que la première fonction des CTA soit la conversion d’une visite en achat, leur second rôle est de rappeler au visiteur les différentes actions qu’il peut réaliser pendant sa navigation.

Génération des prospects

Ces appels à l’action serviront à rediriger les visiteurs vers des pages de destinations pertinentes, comme un lead magnet, ou vers des formulaires pour vous contacter. Dans les deux cas, vous devez utiliser le CTA pour amener le visiteur à vous donner ses informations de contact.

Il est nécessaire de placer les CTA qui servent à générer des prospects sur des pages qui reçoivent beaucoup de nouveaux visiteurs, principalement le blogue ou les pages services. Un exemple très concret : vous remarquerez que dans chacun de nos articles de blogue, nous insérons un formulaire à même le contenu pour attirer nos nouveaux lecteurs en prospect

En savoir plus

Garder vos visiteurs sur votre site web et les inciter à naviguer au travers des différentes pages est un défi de taille! Une bonne façon de le faire est d’offrir du contenu complémentaire sur plusieurs pages. À titre d’exemple, l’article que vous lisez présentement traite d’un sujet touchant la création de site internet. À droite de l’article, vous retrouverez une liste d’articles sur des sujets connexes.

CTA en savoir plus

En utilisant ce type de CTA, vous allez encourager les visiteurs à parcourir plusieurs de vos pages pour en savoir plus sur un sujet particulier. Vous devez piquer la curiosité de l’utilisateur avec une phrase punch, une méthode que nous aborderons plus bas, pour ensuite le rediriger vers la page en question, comme un article de blogue.

Puisque ce même processus sera répété sur la deuxième page visitée, vous amènerez votre visiteur à consulter une troisième page sur votre site web et ainsi de suite.

Les partages sur les réseaux sociaux

Puisque les réseaux sociaux ont une place énorme dans nos vies numériques, la portée des partages sur les profils de votre audience peut rapidement devenir une source de trafic importante pour votre site web.

Il est donc important d’insérer les options de partage sur votre site web. Un avantage de ce type d’appel à l’action est qu’il demande peu d’effort de la part du visiteur puisque celui-ci n’a pas d’information à entrer. Un seul clic et son impact peut être très bénéfique pour vous.

Le but ultime, convertir!

Une fois que vous avez généré vos prospects, il est temps de convertir et de boucler la boucle! Ce type d’appel à l’action sera directement lié à la vente parce que l’action désirée est un achat immédiat. Le prospect est prêt, il est juste devant la ligne d’arrivée, il ne faut donc pas le laisser filer!

Dans le commerce en ligne, c’est le fameux «Ajouter au panier» qui servira à convertir et qui doit être présent sur absolument chaque page de produit. On ne peut pas passer à côté si on veut des ventes! 

Pour une entreprise de service, la réflexion est différente, car le client n’achète pas un produit, mais bien un service. 

Par exemple, pour une conseillère en orientation pour qui la conversion est la prise de rendez-vous, tout doit être axé sur cet appel à l’action. 

Positionner le CTA à un endroit comme le header ou la sidebar permettra de le rendre omniprésent, visible et accessible, peu importe la page sur laquelle le visiteur sera.

Également, assurez-vous d’intégrer ce type de call to action sur absolument toutes vos pages de service, sans exception. Il est beaucoup plus facile de convertir votre visiteur en acheteur directement sur une page de service plutôt que de le faire transiter vers une autre page.

Avoir un appel à l’action réussi

Les appels à l’action doivent faire partie intégrante de la hiérarchie visuelle de votre page. Vos choix de mots, de couleurs et d’emplacements auront une grande incidence sur le nombre de clics que vos appels à l’action recevront et aussi sur la qualité de ces clics. 

Les mots que vous utilisez dans vos appels à l’action sont des éléments à ne pas négliger pour inciter les visiteurs à agir. Vous devez piquer leur curiosité pour qu’ils effectuent l’action voulue.

Il est primordial que les CTA soient simples et concis. Il est donc nécessaire que vous soyez direct et que vous utilisiez un verbe direct pour débuter votre appel à l’action.

Exemple : 

  • Acheter
  • Commander
  • Télécharger
  • Réserver
  • Etc.

Même si cela semble évident, il faut absolument clarifier ce qui se passera lorsque le visiteur cliquera sur l’appel à l’action.

Exemple :

  • Acheter le iPhone X
  • Commander votre pizza
  • Télécharger le livre Astérix le Gaulois
  • Réserver vos billets
  • Etc.

Si le contexte le permet, vous pouvez accompagner votre CTA d’un avantage X, d’un rabais, d’une durée limitée ou une date limite pour donner un effet de rareté. Cet avantage n’a pas besoin d’être situé directement sur l’appel à l’action, mais il est important qu’il soit visible et proche de ce dernier.

Exemple : 

  • Acheter le iPhone X | Obtenez gratuitement un étui à cellulaire
  • Commander votre pizza | d’ici 10 minutes et ajoutez 2 garnitures de votre choix
  • Télécharger le livre Astérix le Gaulois | En bonus : Recevez un cahier à colorier de 10 dessins
  • Réserver vos billets | Courez la chance de gagner 1 an de spectacles gratuits
  • Etc.

Utilisez des couleurs tape-à-l’oeil

L’appel à l’action doit être un des éléments les plus visibles et attrayants sur votre page web, et même, le plus visible. Utilisez des couleurs contrastantes qui ne se fondent pas dans votre page. Prenons par exemple la page d’inscription de Facebook :

CTA generation prospect

L’appel à l’action «S’inscrire» est la première chose que l’on remarque dans la page, car il est l’unique élément de couleur verte. Cela contraste avec le reste des éléments qui sont dans les tons de bleu et qui se fondent avec le reste de la page. Il est également le plus gros élément de la page, ce qui le met de l’avant. Le visiteur, en appuyant sur ce bouton, poursuivra son chemin dans l’entonnoir de conversion de Facebook (l’inscription dans ce cas-ci).

Vous pouvez remarquer qu’il y a également un CTA pour se connecter sur la page. Il est cependant plus petit et très peu visible, puisque Facebook préfère attirer l’oeil d’un nouveau client plutôt que d’un client déjà acquis!

Choisissez le meilleur emplacement

Maintenant que vous avez un appel à l’action comportant une phrase punch dans un format attrayant aux yeux des visiteurs, la dernière étape est de choisir son emplacement sur la page. Il existe quatre manières de procéder. Selon le contexte, vous pourrez les combiner ou en prioriser une par rapport aux autres.

La première façon de faire est de placer l’appel à l’action dans le premier scroll de la page. Le visiteur verra le CTA dès son atterrissage sur la page et il pourra rapidement passer à la prochaine étape. Cette technique est souvent utilisée dans le e-commerce lors de la présentation d’un produit pour diriger le visiteur vers l’achat. Voici un exemple du e-commerce d’Apple dont les CTA «Acheter» et «En savoir plus» de chaque produit sont toujours accessibles au premier scroll.

CTA Appel à l'action

La deuxième manière de procéder est de placer le CTA en bas de page. L’avantage de cette approche est d’utiliser tout le contenu de votre page pour attirer votre visiteur vers le call to action. Vous obtiendrez possiblement moins de clics, mais ce seront des clics de plus grande qualité étant donné que les visiteurs auront défilé la page entière, ce qui témoigne d’un certain intérêt. Voici un exemple d’une compagnie québécoise, L2 toitures, qui utilise cette stratégie sur chacune de leurs pages de service avec l’appel à l’action «Obtenez une soumission».

CTA découvrir service ou produit

La troisième façon de faire est de placer l’appel à l’action en sticky. Le CTA restera présent dans l’écran de l’utilisateur en tout temps lorsqu’il défilera la page. C’est le meilleur des deux mondes pour une page parce que l’utilisateur aura accès très rapidement au CTA et celui-ci restera toujours dans son champ de vision. La seule chose à prendre en considération est de s’assurer qu’il ne cache aucun contenu.

C’est l’une des façons que nous utilisons sur notre propre site web, notamment sur nos pages de service. 

CTA conclure une vente

La quatrième façon de faire est d’inclure le CTA à même votre contenu. C’est très efficace sur des pages qui demandent une lecture, dont les blogues. Le CTA doit être bien intégré pour que ce soit fluide pour le visiteur dans sa lecture et pour qu’il ne puisse pas le manquer. Si l’utilisateur lit un blogue en particulier, c’est parce qu’il y trouve un intérêt. Non seulement vous comblez cet intérêt dans le contenu du blogue, mais vous ajoutez aussi une valeur additionnelle en offrant quelque chose de plus via votre CTA.

À titre d’exemple, vous trouverez ci-dessous un CTA sous l’apparence d’un formulaire qui vous invite à joindre notre infolettre.

Conclusion

Les appels à l’action servent à mettre en évidence les actions que vous désirez que votre visiteur effectue. C’est à vous de le diriger vers ces actions selon l’objectif de la page web sur laquelle il se trouve. 

Vous avez maintenant tout en main pour améliorer vos pages web avec des appels à l’action efficaces et vendeurs pour les utilisateurs. Assurez-vous d’avoir les bons types d’appels à l’action dans votre site web et de les utiliser au bon moment selon l’objectif de chaque page web! 

Si vous aimeriez que nous validions votre travail et que nous vous guidions dans la conception des CTA, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous aiderons à optimiser vos résultats!

Je veux améliorer les appel à l'action de mon site web!

Je veux améliorer les appel à l'action de mon site web!

Afin d'entamer le processus de soumission pour votre projet numérique, veuillez remplir le formulaire ci-bas.

Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous contacter par la suite.

Je veux être contacté par l'Effet Monstre

Je veux être contacté par l'Effet Monstre

Afin que l’on puisse discuter de vos projets ainsi que de nos services avec vous, bien vouloir inscrire vos coordonnées ainsi que le moment le plus opportun pour vous contacter dans le formulaire ci-dessous.

Un membre de notre équipe vous rejoindra dans la plage horaire choisie.

Quels sont les meilleurs moments pour vous contacter?